Quelles sont les compétences professionnelles clés ?

04 jan 2022

Compétences-professionnelles-clés

Qu'est-ce qu'une compétence professionnelle ?

Les compétences professionnelles sont des aptitudes mêlant savoir-faire et savoir-être. Ces capacités permettent à un salarié de gérer convenablement les missions qui lui sont confiées dans le cadre de ses fonctions. Les compétences professionnelles sont souvent exposées à la fin d’un curriculum vitae. Toutes les compétences acquises à titre personnel ou professionnel en rapport avec l’activité que vous souhaitez exercer doivent être citées, car elles peuvent être exploitées.

Les différents types de compétences professionnelles

Il existe plusieurs types de compétences professionnelles. Ces dernières peuvent être acquises en formation professionnelle, au cours de vos expériences professionnelles (dans ce cas, elles peuvent être valorisées par une VAE  – validation des acquis de l’expérience) ou grâce à vos expériences personnelles. Passons-les en revue pour bien les distinguer.

 

Les savoirs

 

Il s’agit de compétences apprises lors d’un parcours de formation, lors de votre cursus scolaire par exemple. Vous avez sans doute, par exemple, acquis vos compétences managériales en école de commerce ou de management. Les capacités acquises au cours d’une formation courte ou longue font également partie des savoirs. Ces compétences professionnelles sont très prisées des employeurs, notamment lorsqu’elles sont sanctionnées par un diplôme (validation, qualification, certification…), un certificat de formation ou acquises dans un centre de formation ou une école de prestige.

 

Les savoir-faire ou hard skills

 

Ces compétences correspondent aux compétences techniques indispensables à la pratique d’un métier précis. Ces compétences ne sont pas de simples savoirs. Elles ne sont pas théoriques, mais pratiques, acquises lors de vos différentes expériences professionnelles. On peut par exemple considérer la capacité à manager un groupe et à le conduire au changement comme un hard skill et non un savoir. La maîtrise de l’outil informatique ou la capacité à parler une langue étrangère au niveau professionnel le sont également. Il existe une multitude de savoir-faire, variables en fonction des domaines d’activité.

 

Les savoir-être ou soft skills

 

Ces savoirs sont innés ou issus de votre expérience personnelle. Ils sont directement liés à votre personnalité et à votre manière de vous comporter au travail. Il s’agit de traits de personnalité acquis. Les soft skills sont très importants lors d’un entretien, car ces compétences sont de plus en plus prises en considération par les recruteurs. Les soft skills non acquis, comme la capacité à gérer les conflits, par exemple, peuvent être travaillés.

 

Quelles sont les compétences professionnelles indispensables ?

De nombreuses autres connaissances et compétences sont recherchées dans la branche professionnelle. Certaines d’entre elles sont même indispensables à la pratique d’un métier. Voici quelques exemples :

  • Faire preuve d’un esprit critique : avoir une bonne capacité d’analyse et être pragmatique est une grande force dans le milieu du travail actuel. Votre capacité à argumenter de manière réfléchie et constructive peut vous permettre de trouver un emploi plus facilement.
  • La capacité à résoudre des problèmes : mesurer les risques, prendre des initiatives, des décisions et formuler des hypothèses est important dans le monde du travail. Ces capacités sont indispensables si vous visez un poste à responsabilité.
  • La capacité d’analyse : il s’agit de savoir porter un regard neutre sur une situation pour trouver la bonne solution. La capacité d'adaptation : les recruteurs recherchent toujours des personnes autonomes, capables de s’acclimater facilement en cas de changements (changement de poste, de politique, d’équipe, nouveaux processus, nouveaux outils de travail…).
  • L’organisation : être organisé est important pour bien travailler. Cette compétence est importante pour les employeurs, car elle en dit long sur votre capacité à gérer votre temps, à manager un projet, etc.
  • L’esprit d’équipe : savoir travailler seul, c’est bien… Savoir travailler avec les autres, c’est mieux. Votre capacité à communiquer et à travailler en équipe peut vous permettre de faire la différence en entretien comme au travail.
  • Les facultés de communication : vos capacités orales et écrites, votre manière de vous exprimer face à un groupe ou à de nouvelles personnes sont souvent observées lors d’un entretien.
  • La gestion du stress : certains postes exigent de savoir garder la tête froide face au stress en situation professionnelle. L’intelligence émotionnelle, l’empathie : ces traits de personnalité déterminent votre rapport aux autres. De manière générale, les employeurs aiment recruter des personnes empathiques, attentives aux autres et respectueuses. Ces compétences sont requises dans la majorité des branches professionnelles.
  • La capacité à reconnaître les compétences : elle est indispensable pour les recruteurs, les responsables des ressources humaines et les managers.
  • La pédagogie : elle est recherchée pour les postes qui consistent à aider une personne ou un groupe à développer ces compétences et aptitudes.

Vous connaissez maintenant les compétences professionnelles clés. Apprendre à les mettre en valeur est indispensable pour réussir une insertion professionnelle. Nous vous conseillons de leur réserver une rubrique sur votre CV afin de séduire les recruteurs. Restez pragmatique et ne surestimez jamais vous compétences. Soyez précis lorsque vous parlez d’une compétence et n’hésitez pas à les remplacer par une expérience complète. Par exemple, inscrivez « Responsable d’une équipe de 10 personnes » au lieu de « management ». Ces informations sont plus parlantes et concrètes pour vos futurs employeurs.

Ce qui pourraitvous plaire

Etudiant en entretien

16 mar 2020

Comment réussir son entretien en école de commerce ?

Ça y est, vous avez passé avec brio les épreuves écrite et orales du Concours SESAME, et vous êtes admissible dans l’école de commerce de vos rêves… Rien n’est encore gagné, car il vous faut affronter l’épreuve des oraux, et plus précisément, le fameux entretien de motivation ! Pas de panique… l’IPAG Business School vous donne toutes les clés pour aborder sereinement cette dernière ligne droite du concours qui vous permettra d’intégrer une école de commerce !

Lire l'article

Que faire après un bachelor

03 sep 2019

Après le bachelor, quels débouchés ? Quelles poursuites d'études ?

Avec un excellent taux d’insertion professionnelle à l’issue du cursus et de multiples spécialisations possibles dans les domaines du management et de la gestion d’entreprise, le bachelor est un diplôme aujourd’hui aussi prisé des étudiants qu’apprécié des recruteurs. Pour ceux qui souhaitent repousser leur entrée sur le marché du travail et poursuivre leurs études, ce diplôme de niveau bac+3 offre la possibilité d’entrer en master au sein d’une grande école de commerce ou encore de rejoindre un cursus universitaire. Alors, que faire après un bachelor ? Entrer pleinement dans la vie professionnelle ? Choisir de poursuivre ses études ? On vous dit tout sur les possibilités qui s’offrent à vous après l’obtention de votre bachelor.

Lire l'article