Comment encourager la montée en compétences de ses collaborateurs en entreprise ?

05 juil 2022

 la_montée_en_compétences_de_ses_collaborateurs_en_entreprise ?

La montée en compétences des salariés est un enjeu majeur en entreprise. Malgré la réduction des budgets consacrés à la formation ces dernières années, il existe de nombreux dispositifs permettant aux salariés de gagner en compétences. Qu'est-ce que la montée en compétences ? Quels sont ses avantages ? Comment accompagner ses salariés et évaluer leur montée en compétences ? Découvrez-les multiples dispositifs permettant d’assurer la progression des salariés à travers ce nouveau guide pratique.

Qu'est-ce que la montée en compétences ?

La montée en compétences est l’acquisition de nouvelles aptitudes permettant au salarié de mieux gérer ses missions. La montée en compétences professionnelles peut aussi permettre au salarié d’élargir ses connaissances pour évoluer en entreprise. Dans tous les cas, elle permet aux salariés de gagner en autonomie, en motivation et d’augmenter leurs performances. Ce n’est pas tout : progresser est une source d’épanouissement indispensable à de nombreuses personnes, dont les Hauts Potentiels.

Quels sont les avantages de la montée en compétences ? Pourquoi suivre une formation professionnelle ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un véritable tremplin pour les entreprises comme pour leurs employés. Les avantages de la montée en compétences professionnelles sont multiples. Des collaborateurs formés, ayant l’opportunité d’acquérir de nouveaux savoirs, sortent grandis de cette expérience. Parfaitement intégrés à leur poste et à leur entreprise, ils sont plus motivés au travail et réalisent de meilleures performances. Les formations permettant de monter en compétences sont variées. Elles peuvent aider l’entreprise à anticiper les évolutions technologiques, et donc à y préparer leurs salariés. Elles sont également de véritables révélatrices de talents et aident la direction à maîtriser les coûts.

Comment accompagner la montée en compétences des collaborateurs ?

Faire monter ses collaborateurs en compétences est un véritable défi pour la hiérarchie et les managers. Suivre quelques étapes est indispensable à la réussite de ce projet. Il convient de mener ce projet au quotidien, des points semestriels ou annuels n’étant pas suffisants pour permettre aux employés de monter efficacement en compétences. Le management rapproché est une technique managériale particulièrement efficace pour ce type de projet d’entreprise. Elle consiste à accompagner les employés tout au long de l’année, au cours de micro-entretiens. Ces derniers sont le fil rouge de la réussite de la montée en compétences. Ils permettent de fixer un objectif final, après avoir réalisé un bilan de compétences individuel, des objectifs intermédiaires et d’effectuer des mises au point. Ce type d’accompagnement permet de guider les collaborateurs efficacement et de leur offrir un maximum de chances de réussite. Bien entendu, il est important de désigner un référent, possédant de solides compétences managériales, pour accompagner les salariés.

 

Évaluer les compétences de ses collaborateurs

L’évaluation des compétences de chaque employé est indispensable. Cela vous permettra de prendre conscience des besoins individuels de chaque collaborateur et d’adapter les projets de montée en compétences. N’hésitez pas à valoriser les points forts des salariés pour augmenter leur motivation et à leur créer un plan de développement des compétences adapté.

Définir les besoins de la montée en compétences

Votre collaborateur doit savoir ce que vous attendez précisément de lui. Les souhaits de l’entreprise sont importants, mais ceux du collaborateur le sont tout autant. Les objectifs de la montée en compétences doivent être définis en fonction des compétences actuelles du salarié et de son projet professionnel. Le choix de la formation professionnelle à suivre doit être réalisé en fonction des besoins de l’entreprise (disponibilités souhaitées du collaborateur à son poste de travail, formation courte durée ou formation longue, évolutions futures) et de ceux du salarié (parcours professionnel, compétences clés, sources de motivation, objectifs de carrière au sein de l’entreprise…). Nous vous expliquons quelle formation choisir dans notre dossier complet sur le sujet.

 

Fixer des objectifs intermédiaires et concrets de montée en compétences

Les objectifs doivent être concrets, précis, faisables et mesurables. Vous pouvez utiliser plusieurs méthodes, comme les objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes, Temporellement définis) pour vérifier que les objectifs définis sont raisonnables.

Nous vous conseillons aussi de jalonner les objectifs, c’est-à-dire de définir plusieurs micro-objectifs sur une longue durée plutôt qu’un seul objectif final.

 

Définir les outils de suivi de la montée en compétences

Choisir les bons outils d’analyse de performances vous permettra d’avancer sereinement et d’aller plus vite dans la gestion des compétences de vos collaborateurs. Les outils doivent être accessibles au manager et au collaborateur. De nombreux outils digitaux et plateformes de gestion de compétences peuvent être utilisés.

 

Effectuer un suivi quotidien de la montée en compétences

La montée en compétences prend du temps. Aussi, il est nécessaire de réaliser un suivi régulier. Le collaborateur ne doit pas se sentir livré à lui-même, ni découragé par l’ampleur de sa tâche. Ces rendez-vous permettront d’adapter les tâches à réaliser à la progression de l’employé.

 

Recueillir des feedbacks constructifs de la montée en compétences

La communication fait partie des clés de la réussite de la montée en compétences. Le collaborateur doit donc pouvoir s’exprimer en toute liberté et se sentir écouté et compris. Faire le point régulièrement, en toute bienveillance, est indispensable pour garder vos collaborateurs motivés et les rendre opérationnels au plus vite. Le rôle du manager est indispensable dans l’acquisition de nouvelles compétences des employés.

Vous avez besoin de plus d’informations ? Découvrez notre dossier complet « tout savoir sur la formation professionnelle » pour mettre en œuvre votre projet de formation et définir votre plan d’action.

Ce qui pourraitvous plaire

Les avantages de l'alternance

19 aoû 2019

Quels sont les avantages de l'alternance pour l'étudiant ?

Depuis quelques années, l’alternance se développe de plus en plus au sein des grandes écoles. Cette formule « gagnant-gagnant » tant pour les entreprises que pour les étudiants, autrefois réservée aux formations et métiers manuels, est aujourd’hui beaucoup plus répandue dans l’enseignement supérieur. Contrairement à la formation initiale, l'alternance et le déroulement du cursus qui en découle permettent à l’étudiant d’alterner périodes de cours au sein de son école ou établissement et mise en pratique en entreprise et ce, tout au long du programme. Alors, quels sont les avantages de l'alternance pour l’étudiant ? On fait le point avec vous...

Lire l'article