Pourquoi suivre une formation professionnelle ? Les avantages

19 oct 2020

avantages_formation_professionnelle

La formation professionnelle pour adultes peut répondre à différents besoins et n’est pas réservée exclusivement aux demandeurs d’emploi. En entreprise, elle présente de nombreux avantages pour l’employeur comme pour le salarié. Pourquoi suivre une formation professionnelle ? Pourquoi mettre en place un plan de formation pour ses salariés ? Nous vous disons tout.

Les avantages de la formation professionnelle pour l'employeur

Proposer une formation professionnelle à ses employés est une très bonne chose pour l’employeur. Elle permet en effet d’améliorer les qualifications des salariés et d’actualiser leurs compétences. En suivant une formation professionnelle, les employés peuvent se former tout en restant dans l’entreprise. Ainsi, l’employeur fidélise ses employés et obtient une image de marque engagée auprès de ses salariés, qui restent bien souvent plus longtemps dans l’entreprise. Le fait de proposer des formations attire également les cadres et jeunes salariés, qui y voient une opportunité de faire carrière au sein d’une même société et se projettent davantage.

Le fait de pouvoir obtenir de nouvelles compétences est également un facteur de motivation pour les employés. Ils sont plus productifs et s’adaptent plus facilement à de nouvelles missions. Le turn-over dans l’entreprise est alors limité : formés à de nouvelles techniques, les salariés sont plus compétents et apprécient de travailler dans une entreprise qui se soucie de les mettre en valeur et d’accroître leurs compétences.

Pourquoi suivre une formation professionnelle en tant que salarié ?

La formation professionnelle est intéressante autant pour l’employeur qui la propose que pour ses salariés qui la suivent. Les avantages de la formation professionnelle pour les employés sont en effet multiples. Nous vous les présentons.
 

Se spécialiser dans un domaine précis


La formation continue peut conduire à une spécialisation du salarié dans un domaine d’activité. C’est un atout pour l’employé, qui peut monter en compétence dans un secteur d’activité très précis et devenir expert dans un domaine ciblé. Les formations professionnelles permettant de se spécialiser sont souvent longues. Elles peuvent, sous certaines conditions, être financées par l’employeur ou un organisme, le financement de la formation professionnelle étant possible dans de nombreux cas par le biais du Compte personnel de formation (CPF) ou du Compte de transition professionnelle (CTP). Il peut s’agir d’une validation des acquis de l’expérience (VAE), comme d’une formation dispensée au sein de l’entreprise ou par un intervenant extérieur issu d’un organisme de formation.

Formation Continue

Prétendre à une promotion interne


La formation professionnelle peut également permettre au salarié de monter en grade et d’obtenir une promotion en interne. Les salariés choisissant un parcours de formation sont généralement en début ou en milieu de carrière (30 à 45 ans en moyenne) et peuvent ainsi monter en compétences et viser un poste plus haut placé. Cette évolution professionnelle entraîne une hausse de la rémunération. Vous l’avez compris : accéder à une formation est parfois un véritable accélérateur de carrière.
 

Acquérir un nouveau diplôme


Obtenir un nouveau diplôme est intéressant pour évoluer en interne, et ce quel que soit le domaine de l’activité exercée. On peut acquérir un nouveau diplôme en suivant une formation diplômante validée par l’État. Ce type de formation est un véritable tremplin pour la carrière du salarié. En effet, en faisant évoluer ses savoirs et en obtenant un nouveau diplôme, il peut, comme évoqué précédemment, prétendre à un meilleur poste au sein de l’entreprise. Les formations diplômantes sont également un moyen de valoriser les compétences de l’employé : un salarié qui maîtrise parfaitement son domaine d’activité en tire une grande satisfaction.
 

Actualiser ses compétences


Le monde du travail est en perpétuelle évolution. Les avancées technologiques et les évolutions des méthodes de travail sont en effet constantes, rendant obsolètes certaines techniques de travail. Se former pour actualiser ses compétences est donc indispensable pour les employés souhaitant rester compétitifs et performants pendant leur temps de travail. Ce type de formation est par ailleurs vivement recommandé par les employeurs : refuser de les suivre peut être pénalisant pour l’employé, qui se trouve souvent dans l’incapacité de remplir ses fonctions de manière efficace. Un refus sans motif valable peut même être une cause de licenciement.
 

Se former en vue d'une reconversion professionnelle


Suivre une formation professionnelle continue dans le cadre d’un projet professionnel précis peut permettre au salarié de préparer une reconversion. Cette dernière n’implique pas automatiquement de changer d’entreprise : le salarié peut tout à fait accéder à un nouveau poste au sein de sa société actuelle. Il est toutefois préférable pour l’employé de demander un entretien professionnel avec son employeur afin d’évoquer son projet de formation et de déterminer si un changement de poste est possible dans le futur.

Vous l’avez compris : accepter une offre de formation est bénéfique tant pour le salarié que pour l’employeur. Du côté de l’employé, la formation permet le développement des compétences, d’obtenir une nouvelle qualification professionnelle, ou même de changer de métier. C’est un indispensable pour son avenir professionnel. L’employeur, lui, améliore son image et obtient des salariés plus motivés et compétents en mettant en place des actions de formation. C’est une solution pleine d’avantages pour les deux parties.