Qu'est-ce que le management éthique et en quoi est-il un enjeu important pour les entreprises ?

28 avr 2021

management-ethique

Le management éthique repose sur deux grands principes : l’humain et l’organisation, deux notions très importantes en entreprise et profondément liées. Prenons l’exemple du secteur hospitalier : l’organisation est particulièrement importante dans ce milieu, de même que les rapports humains. Seuls le respect et l’échange entre les collaborateurs peuvent permettre une bonne organisation et une gestion efficace et éthique des patients. Qu’est-ce que le management éthique et quels sont ses enjeux ? Comment mettre en place un plan de management éthique dans une entreprise ? Nous faisons le tour de ces questions dans ce nouvel article.

Qu'est-ce que le management éthique ?

Le management est un ensemble de techniques et de principes permettant de gérer une organisation ou un groupe de personnes. La mise en œuvre d’une démarche de management implique de mobiliser des moyens humains et matériels pour atteindre un objectif. Le management éthique est un peu plus spécifique : il engage ceux qui ont la responsabilité d’une partie de l’organisation ou de sa totalité à mettre en place des pratiques et démarches vertueuses.

Ces démarches doivent favoriser le bien-être de l’organisation de l’entreprise, mais aussi des salariés. L’objectif du management éthique est de construire la coopération, favoriser la cohésion d’équipe, mais aussi la reconnaissance entre les salariés et leur hiérarchie. C’est une démarche de management au sens large, à laquelle sont intégrées des notions complémentaires vertueuses, comme la morale, la justice, la vertu et le respect.

Quels sont les enjeux du management éthique ?

Les enjeux du management éthique sont nombreux : il s’agit d’enjeux de santé publique, de psychologie, de sécurité, d’éthique et de rentabilité économique.
 

La prévention des risques
 

  • La santé mentale : la santé mentale des employés est très importante en entreprise. La mise en œuvre d’une démarche de management éthique permet de réduire le mal-être au travail (stress, pression, mauvaise entente avec les collègues, sentiment d’incompréhension, violences, crainte des supérieurs…). Le management éthique est en effet moteur d'initiatives personnelles et collectives, sources d’un climat serein au travail.
  • Prévenir les risques psychosociaux pour identifier les sources du mal-être au travail et agir contre.

L'éthique au service de la rentabilité ?


Malgré les idées reçues, il est totalement possible d’allier éthique et rentabilité : une entreprise éthique est une entreprise à laquelle on accorde plus facilement sa confiance. De bonnes méthodes de vente, l’arrêt de la collaboration avec des clients ou des fournisseurs qui n’entrent pas dans le cahier des charges et la transparence d’une entreprise permettent, mises bout à bout, une meilleure efficience économique. Les valeurs de l’entreprise permettent également aux collaborateurs de travailler dans un climat serein, ce qui impacte positivement leur productivité au travail. La taxe anéthique, soit le coût de l’absence d’éthique, est forte : ne pas se préoccuper de l’éthique peut faire perdre énormément d’argent à une entreprise. Des salariés qui partent, car ils se sentent mal, des clients qui n’ont plus confiance sont synonymes d’une perte économique significative. Il est donc important pour une société d’engager une démarche de management éthique et de rester vigilante quant à ses méthodes (envers ses clients, mais aussi ses salariés).

Comment mettre en place un plan de management éthique dans son entreprise ?

Mettre en place et piloter une démarche éthique n’est pas simple pour les managers non formés. De ce fait, nous vous donnons quelques pistes pour adopter un angle stratégique nouveau en améliorant votre gestion des ressources humaines et votre vision de manager.
 

Former les équipes à l'éthique


Une meilleure organisation du travail implique d’inculquer de nouvelles notions à chaque collaborateur au sein de l’entreprise. Parmi elles, le courage, la prudence, la modération, la justice et l’écoute. Suivre une formation au management éthique en Business School est une bonne méthode pour apprendre à transmettre ces valeurs tout en adoptant un management stratégique.
 

Méthodes opérationnelles


Faire l’audit des pratiques et besoins de l’entreprise est un premier pas pour adopter une meilleure éthique des affaires. Après avoir pris en compte les besoins individuels des collaborateurs, il sera nécessaire de mettre en place des mesures incitatives.

Le livre  « Travail : un mal français ? » de Marc-Alphonse Forget donne 13 démarches clés à mettre en place pour installer un management éthique. Il propose notamment les actions suivantes :

●     De faire participer l’ensemble des membres de l’entreprise.

●     De construire ensemble de meilleures solutions.

●     De ne pas infantiliser les collaborateurs, de les responsabiliser.

●     De reconnaître et d’accepter les différences de chacun.

●     De savoir gérer les responsabilités (décider, arbitrer, trancher) en restant respectueux et éthique.

Vous souhaitez aller plus loin ? Sachez qu’il existe des formations à la RSE permettant aux entreprises de s’inscrire dans une démarche éthique de développement durable. Ces formations permettent de se former à une meilleure gestion des ressources, de la diversité et du bien-être au travail. Elles s’adressent aux managers comme aux salariés et permettent un meilleur management des ressources humaines, organisationnelles et naturelles par le biais du développement des compétences.

Ce qui pourraitvous plaire