Pourquoi suivre une formation à la transition écologique ?

03 mai 2021

transition-ecologique

Diminution des ressources naturelles, pollution, réduction de la biodiversité et augmentation des problèmes environnementaux… La consommation des ressources et énergies fossiles a de lourdes conséquences sur notre planète. La crise économique et sociale que nous connaissons actuellement est liée en grande partie à des modes de consommation et de développement peu durables. Dans ce contexte, l'éducation des populations est primordiale pour envisager sereinement les années à venir. Qu’est-ce que la transition écologique ? Comment les entreprises peuvent-elles agir en faveur de la préservation de l’environnement ? Comment réaliser des économiques d’énergie ? Peut-on se former à la transition écologique ? Nous vous expliquons tout en quelques lignes.

Transition écologique : qu'est-ce que c'est ?

La transition écologique est un concept visant à mettre en place un nouveau modèle social et économique, de manière à répondre intelligemment aux enjeux écologiques. Elle vise à repenser notre façon de vivre ensemble sur un territoire, de travailler et de produire de manière à diminuer notre impact environnemental. À terme, elle permettra de s’inscrire dans une démarche de développement durable, en privilégiant les énergies renouvelables, en modifiant les comportements de consommation et en limitant le gaspillage. Sa finalité est d’apporter une réponse économique et sociale aux enjeux environnementaux de notre planète.

Il ne faut pas confondre la transition écologique et la transition énergétique : la transition écologique revient à mener un ensemble d’actions et englobe la diversification des sources d’énergie en s’orientant vers le renouvelable.

La transition écologique en entreprise

L'écologie en entreprise : enjeux et objectifs


La transition écologique des entreprises représente une période d’adaptation permettant d’adopter de nouveaux schémas sans freiner l’activité. Elle consiste à inclure progressivement des notions environnementales dans les processus d’activité. Il s’agit de repenser son modèle de production, de gestion des déchets, et d’adapter l’utilisation des énergies en entreprise. Les moyens pour aller vers une transition écologique réussie sont nombreux. Nous vous présentons quelques exemples.
 

Les moyens de la transition écologique en entreprise


Il existe de nombreuses manières de mieux gérer les énergies au sein de l’entreprise. Les actions suivantes permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation énergétique des entreprises :

  • Revoir l’isolation : une bonne isolation permet de limiter les déperditions de chaleur et de réaliser des économies d’énergie.
  • Adopter un système de chauffage adapté.
  • Etc.

Ayant une finalité écologique, tous ces travaux ouvrent le droit à des aides financières comme le CEE, le prêt Éco-Énergie, les crédits d’impôt ou les aides de l’ADEME.

Il existe bien d’autres façons de mettre en place la transition écologique dans le milieu professionnel :

  • Réduire les déchets ;
  • Adopter une économie circulaire ;
  • Opter pour des équipements plus écologiques ;
  • Sensibiliser ses employés et ses clients.

Se faire accompagner par des professionnels du métier de l’énergie renouvelable pour réaliser des audits et mettre en place un plan d’action efficace est également une bonne solution pour mettre le doigt sur les failles de l’entreprise et trouver des solutions pertinentes.

Pourquoi suivre une formation à la transition écologique ?

Se former à la transition écologique permet :

  • D’acquérir de nouvelles compétences ;
  • De mieux comprendre les enjeux de la transition économique et les enjeux sociétaux qui en découlent ;
  • D’intégrer progressivement le changement en entreprise ;
  • D’accompagner ses collaborateurs pendant la transition écologique ;
  • D’accroître son expertise dans l'innovation sociale.

Il existe de nombreuses formations professionnelles permettant d’acquérir ces compétences. Face à l’urgence climatique et environnementale, de nombreux chefs d’entreprise et managers choisissent de se former. Ces derniers jouent ainsi un rôle clé dans la transformation de leur entreprise.

Comment choisir sa formation à la transition énergétique ?

Il existe beaucoup de formations dans le domaine de l'écologie, certaines sont peu professionnalisantes ou tournées vers le greenwashing. Certaines d’entre elles contiennent des informations désuètes, peu efficaces pour les entreprises désireuses d’augmenter leur efficacité énergétique et de lutter contre le réchauffement climatique. Il est important de bien choisir sa formation pour opérer un réel changement et aller vers une croissance verte tout en douceur.
 

Formation courte à la transition écologique


La formation Innovation sociétale et transition énergétique de l’IPAG permet d’intégrer les principes de la responsabilité sociétale des entreprises et donne les clés adéquates pour consommer différemment en entreprise. Complète, elle s’adresse aux collaborateurs d'entreprises privées et publiques, de collectivités et d'associations et aux entrepreneurs. Cette formation courte est également adaptée aux chefs d’entreprise désireux de se former efficacement en un minimum de temps. Elle se déroule en effet sur deux jours consécutifs seulement.
 

La formation continue à la transition énergétique


Il est également possible d’opter pour une formation continue ou un EMBA : ce type de formation contient un programme plus riche et dense. Ces formations sont qualifiantes et permettent de maîtriser tous les aspects de la transition écologique (analyse des modèles économiques, des modes de production, de l’impact des politiques européennes dans les domaines de l’industrie, des effets économiques, environnementaux et sociaux du réchauffement climatique…).

Ce qui pourraitvous plaire

Une étudiant assis contre un réverbère lisant avec la Tour Eiffel en fond

05 mar 2020

Pourquoi et comment faire ses études en France ?

L’idée d’effectuer une partie de vos études en France vous séduit ? Vous n’êtes pas le seul ! La France se classe 4ème parmi les pays d’accueil des étudiants internationaux, après les Etats-Unis, l’Angleterre et l’Australie. C’est surtout le premier pays d’accueil non-anglophone ! Ce sont près de 324 000 jeunes du monde entier qui sont venus étudier en France pour l’année 2018-2019. Et la France a de grandes ambitions en la matière, car le ministère de l'enseignement supérieur a émis le souhait d’en accueillir 500 000 à l’horizon 2027.

Vous hésitez encore à franchir le cap ? Laissez-nous vous convaincre d’effectuer un séjour d’études en France, le temps d’un semestre ou plus !

Lire l'article

Etudiants en travail de groupe

02 mar 2020

Quel est le salaire d'un alternant ?

Réaliser toute ou partie de ses études en combinant théorie et expérience professionnelle est de plus en plus recommandé aux étudiants, peu importe la formation. L’insertion professionnelle commence désormais dès lors que vous intégrez les études supérieures ! Après vous avoir partagé les multiples avantages à profiter de l’alternance au cours de vos études, aujourd’hui nous développons avec vous l’un d’eux : la rémunération d’un alternant !

Lire l'article

dossier-vae

16 oct 2020

Notre guide pour bien rédiger ses dossiers de VAE (livrets 1 & et 2)

La VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience est un moyen de valider son expérience professionnelle et d’obtenir une certification professionnelle lorsqu’on a plusieurs années d’expérience à son actif. Pour cela, il est nécessaire de constituer un dossier de VAE. Il est important de ne pas se précipiter et de bien se renseigner avant de monter son dossier. Vous devez en effet connaître les spécificités de l’organisme certificateur sur ses procédures pour les VAE, mais aussi connaître les différents moyens de financer sa VAE. Comment constituer son dossier VAE ? De quoi sont composés les différents livrets ? Focus sur les livrets 1 et 2 de la VAE.

Lire l'article