Pourquoi et comment faire un double diplôme ?

28 avr 2020

Qu'est-ce qu'un double diplôme ?

Les doubles-diplômes sont de plus en plus prisés par les étudiants français : ils permettent aux étudiants de préparer deux diplômes, par exemple, un au sein d’une école de commerce et un au sein d’une université partenaire, ou encore d’une école d’ingénieur. En une seule année, l’étudiant pourra ainsi prétendre à un diplôme de son école d’origine et obtenir un diplôme d’un autre établissement français ou étranger.

Quel est l’intérêt de faire un double diplôme ?  A la sortie de ses études, le diplômé a ainsi acquis des connaissances et des compétences dans deux domaines d’expertise différents, ce qui peut constituer un véritable atout pour le futur.

Bachelor, Master : Quels sont les cursus accessibles en double diplôme ?

Les doubles-diplômes concernent surtout des cursus bac+5, afin d’obtenir deux diplômes en grade de master ou un master et un MBA, mais ils se développent de plus en plus en bac+3, avec des licences et des bachelors.

Il existe des doubles-diplômes dans toute sortes d’établissements : écoles de commerce et management, écoles d’ingénieur, université…

Ces cursus concernent généralement toutes les spécialités, et ne sont pas réservés qu’aux étudiants en droit ou en école de commerce ! Ainsi on peut retrouver des doubles-diplômes dans les filières du design, de l’informatique, des ressources humaines, en sciences… Le choix est vaste ! Ainsi, de nombreux élèves ingénieurs décident de compléter leurs études en effectuant un double diplôme en partenariat avec une école de management, pour prétendre plus tard à des postes d’ingénieur manager.

Ils sont accessibles selon deux modalités différentes :

  • Par accord académique : c’est lorsque le cursus est le fruit d’un accord de double diplôme entre deux établissements, généralement situés dans deux pays différents (c’est le cas du Double diplôme MSc in International Marketing de l’IPAG Business School, organisé en partenariat avec l’University of Edinburgh au Royaume-Uni). Dans le cadre de ce programme de double diplôme, l’étudiant alterne ses semestres d'études à l’IPAG et dans l’université étrangère, et les deux diplômes seront validés en même temps.
  • Par validation de crédit : l’étudiant doit s’inscrire dans les deux écoles, et part suivre des cours à l’étranger. Il obtient alors un premier diplôme international et 60 crédits ECTS, et doit faire valider ses acquis à son retour en France, par un mémoire ou d’autres épreuves, afin d’obtenir un son diplôme français, la même année.

Le rythme et l’organisation des études varient d’un cursus à un autre. Dans certains double-cursus, les années d’études sont alternées : l’étudiant effectue deux semestres dans un établissement français puis devra partir à l’étranger pour effectuer sa deuxième année dans l’autre établissement, et ainsi de suite…

Les critères d’admission sont aussi au choix des établissements, mais il est à noter que ces parcours sont souvent réservés aux meilleurs étudiants, car on attend généralement un bon niveau de langue étrangère et surtout, beaucoup de motivation. Avant de postuler, ayez bien en tête qu’une double formation implique plus de travail et de rigueur tout au long du cursus.

Pourquoi faire un double diplôme ?

Les doubles diplômes bénéficient d’une très bonne réputation. De plus en plus de Grandes Écoles de commerces ou IAE (écoles de management) en proposent, souvent en partenariat avec des universités étrangères tout aussi prestigieuses.

Par ailleurs, c’est un excellent investissement ! En effet, à l’issue de ce double parcours, vous obtiendrez deux diplômes sans effectuer une année d’étude supplémentaire. Par exemple, le MSc in Finance and Investment, accessible en dernière année du Programme Grande Ecole de l’IPAG, permet aux étudiants de décrocher deux diplômes niveau master en seulement un an : le master de l’IPAG est un master of Science en finance internationale de l’University of Greenwich à Londres.

De plus, les étudiants peuvent bénéficier de frais de scolarité négociés auprès de l’université d’accueil ou peuvent prétendre à des bourses d’étude.

Un double master, c’est la promesse que l’étudiant est persévérant et travailleur. Préparer deux diplômes c’est forcément accepter une charge de travail plus conséquente. C’est donc un très bon signal vis à vis des employeurs. D’ailleurs, de très nombreux doubles-diplômes sont internationaux, ce qui implique que les étudiants inscrits aient un très bon niveau de langue. En effet, comme nous l’avons vu, il est assez fréquent qu’une année du cursus (voire deux) soit à effectuer à l’étranger, au sein des établissements partenaires, où les cours seront dispensés majoritairement en anglais. Cela témoigne aussi de l’adaptabilité et de l’ouverture d’esprit du diplômé issu d’un tel parcours.

Les étudiants ayant suivis un double cursus sont très recherchés sur le marché du travail car ils ont pu se spécialiser dans des disciplines complémentaires. Prenons l’exemple d’un étudiant ayant obtenu un master d’école de commerce et un diplôme d'ingénieur, comme c’est le cas avec le Programme Grande École Double Diplôme MIT de l’IPAG : en fin de cursus, il dispose d’une double compétence, aussi bien en management qu’en ingénierie. Il pourra ainsi manager une équipe tout en saisissant les aspects techniques de l’activité d’une entreprise. C’est donc un excellent moyen d’apporter une spécialisation différenciante à son parcours.

Enfin l’argument de poids, c’est évidemment qu’il est plus facile pour les étudiants issus de ce genre de cursus de trouver un premier emploi. Et outre ce taux d’employabilité plus élevé, ils peuvent prétendre à de meilleurs salaires (10% plus élevé en moyenne que ceux des étudiants issus d’un parcours “classique”) et à des carrières internationales.

Convaincus par les doubles-diplômes ? N’hésitez pas à découvrir ceux proposés par l’IPAG en 5ème année du Programme Grande École avec nos établissements partenaires au Royaume-Uni, et aux USA !