En quoi consiste la démarche data driven ?

27 juil 2022

En_quoi_consiste_la_démarche_data_driven ?

Face à la multiplication des informations, autrement dit le big data, de nombreuses entreprises s’appuient sur l’analyse de données pour prendre des décisions stratégiques et améliorer leur performance. Une entreprise qui est pilotée par les données est appelée une entreprise data driven. Quel est l’intérêt pour une entreprise d’adopter une démarche data driven et comment la mettre en œuvre ?

 

Qu'est-ce que le data driven ?

La notion de data driven décrit toute organisation qui est pilotée par la donnée ou axée sur la donnée. Une entreprise dite data driven utilise des technologies d’analyse de données pour orienter son organisation. Le choix des décisions stratégiques repose alors sur les données, plutôt que sur l’intuition, l’expérience ou l’environnement extérieur.

 

À quoi sert le data driven ?

Déployer une démarche data driven permet à une entreprise d’obtenir des informations pertinentes et fiables sur les stratégies d’entreprise choisies. Cette approche offre une vision globale de l’organisation et une information immédiatement disponible. Avec le data driven, les bases de données sont centralisées et accessibles à tous les décisionnaires. Une entreprise data driven est alors en mesure d’exploiter les bonnes données au bon moment pour prendre des décisions judicieuses.

Du fait de la transformation digitale, les entreprises collectent diverses données issues des objets connectés, réseaux sociaux et sites internet. L’utilisation du data driven permet également de connaître le comportement des clients, de la concurrence et les tendances du marché. L’accès à ces données aide les entreprises à anticiper les réactions des consommateurs, afin d’améliorer la fidélisation et l’expérience client.

Le data driven fait aussi ses preuves en matière d’analyse prédictive. Pour prévoir les tendances, nous pouvons constater que l’intelligence artificielle s’insère peu à peu dans le quotidien des entreprises. C’est une opportunité pour les entreprises data driven qui pourront bénéficier de l’essor de l’IA et l’intégrer dans leur gouvernance des données.

Quels sont les domaines d'application du data driven ?

La démarche du data driven s'applique à un grand nombre de domaines, dont certains peuvent être spécifiques à des secteurs d’activité particuliers.

●Le data driven marketing est une stratégie issue du domaine du digital marketing qui consiste à analyser les données pour prendre des décisions ciblées autour d’un client. Cette application permet de prédire les futures actions du consommateur.

● Le data driven learning est centré sur l’apprentissage des langues. Cette application considère que les mots sont des données. Contrairement à une forme classique d’enseignement, l’étudiant analyse la façon dont une phrase est formulée et est capable de mettre en œuvre les mots de la langue étudiée.

● L’entreprise data driven intègre la donnée à tous les niveaux de l’entreprise et l’exploite en temps réel pour faciliter la prise de décision. Cette stratégie nécessite une formation des collaborateurs, des données fiables et la mise en place d’outils de Business Intelligence.

● Le data journalisme aide à identifier des informations qui échapperaient au journalisme traditionnel.

● La sécurité data driven utilise la donnée pour l’appliquer en matière de sécurité informatique. Cette application automatise la production de manière à optimiser la sécurité.

De très nombreux secteurs d’activité tirent parti de la prise de décision basée sur la donnée. Et cela tend à devenir un atout important pour les grandes entreprises.

L'approche data driven : un enjeu fort pour les entreprises

Aujourd’hui, il est indispensable pour toute entreprise de placer la donnée au centre de sa stratégie de développement. À l’ère de la digitalisation, l’analyse de la data devient un véritable levier de croissance au sein des métiers clés d’une entreprise : marketing, RH, finance, logistique.

Au niveau du marketing, le traitement de données et la prise de décision rapide ont un impact fort sur la façon de travailler des collaborateurs. Le temps gagné peut être utilisé pour des tâches à plus forte valeur ajoutée telles que la gestion des contacts/prospects, la connaissance client, et l’A/B testing afin d’améliorer le produit ou service.

Les services des ressources humaines ont également tout intérêt à adopter une démarche data driven. En se basant sur des données pertinentes, cette approche permet d’optimiser les processus de recrutement, de faciliter l’intégration des nouveaux collaborateurs et d’améliorer l’onboarding. En plus de maîtriser les coûts lors d’une campagne de recrutement, le data driven peut aider à proposer une meilleure expérience collaborateur et favoriser ainsi la productivité.

Comment développer une culture data driven dans son entreprise ?

Devenir une entreprise data driven est un processus souvent long qui repose sur plusieurs éléments essentiels.

L’entreprise doit avoir des données disponibles dans un volume suffisant. Il ne suffit pas de collecter les données, il faut aussi être certain de leur validité et de procéder à leur traitement grâce à des outils de collecte performants, pour qu’elles deviennent des données intelligentes et exploitables.

La démarche data driven implique de grands changements. Il est alors nécessaire d’impliquer tous les collaborateurs au cœur de la réorganisation de l’entreprise et de les sensibiliser à l’importance du data driven. Du côté des dirigeants, il est important d’avoir des décisionnaires qui savent comment analyser et interpréter la donnée disponible.

Il est recommandé à l’entreprise de mettre en place toutes les ressources humaines et outils adéquats au projet, pendant la période de transition. Pour cela, l’entreprise doit disposer en interne d’une expertise technique en data science afin d’être réactive aux problématiques data.

Comment se former à l'approche data driven ?

Le MSc Manager de la Transformation Digitale permet d’acquérir des compétences techniques liées à la gestion et l’exploitation des données et de se former à l’approche data driven. Ce master apporte également des compétences business en matière de pilotage et de gestion d’entreprise. Les futurs diplômés seront en mesure d’analyser et de traduire l’apport de données en recommandations stratégiques.

La culture data driven est aussi importante pour les start-up qui se lancent sur de nouveaux marchés, que pour les grandes entreprises qui souhaitent conquérir de nouveaux marchés. Si l’application du data driven vous intéresse pour les secteurs des RH et du marketing, n’hésitez pas à vous renseigner sur les formations de l’IPAG : Master Management des Ressources Humaines & RSE et MSc Digital Marketing & Data Analysis.

Ce qui pourraitvous plaire

Jeune étudiante

21 oct 2019

Quels débouchés après une école de commerce ?

Les diplômés d’une école supérieure de commerce n’ont a priori pas de mal à intégrer le marché du travail, en témoignent les enquêtes d’insertion professionnelle annuelles rendues publiques pour certaines. À l’IPAG, le taux de jeunes diplômés trouvant un emploi dans les 6 mois qui suivent leur sortie d’études est de 99%. En fonction du diplôme (Programme Grande École, BTS, Bachelor, BBA, MBA), de la spécialisation choisie et de leur profil, ces étudiants qui entrent pleinement dans la vie active travaillent dans divers secteurs d’activité. Petit tour d’horizon des débouchés et des métiers exercés par les jeunes -ou moins jeunes- alumni des grandes écoles de commerce...

Lire l'article