Une enseignante-chercheuse de l’IPAG auditionnée par un service du Premier ministre

07 déc 2021

Le Prof. Maria-Giuseppina Bruna, directrice de la Chaire Entreprise Inclusive de l’IPAG, vient d’être auditionnée par le service du Premier ministre « France Stratégie » en qualité d’experte sur des sujets d’inclusion et de RSE.

Depuis 2013, la Plateforme RSE, installée par France Stratégie  - ex Commissariat général au Plan - émet des avis et formule des recommandations sur les questions sociales, environnementales et de gouvernance soulevées par la responsabilité sociétale des entreprises. Saisie par Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l'Autonomie, Sophie Cluzel, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées, et Olivia Grégoire, secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, la Plateforme a souhaité consulter Maria Giuseppina Bruna, directrice des Ressources, de la R&D, des Chaires, de l’Ethique et de la RSE de l’IPAG, sur la thématique de l'engagement des entreprises en faveur des salariés-aidants.

Notre enseignante a donc eu le plaisir de présenter le rapport de son programme pluriannuel de recherche-action « Salariés-aidants : analyse stratégique, accompagnement organisationnel et étude prospective » porté par la Chaire IPAG Entreprise Inclusive, en partenariat avec la société MUTEX et le Groupe VYV. Elle était accompagnée, pour l’occasion, de Nathalie Montargot, professeure associée à Excelia Business School et chercheure associée de la Chaire IPAG Entreprise inclusive.

La question des proches aidants est aujourd’hui cruciale dans la mesure où ces derniers représentent plus de 4,5 millions de salariés en France. Surcharge mentale, conflits de rôles, déséquilibres des temps de vie, souffrance au travail, blocages de carrière, arrêts, voire démissions sont autant de conséquences qui pèsent directement sur la situation du salarié aidant ou sur l’entreprise. L’IPAG est donc très heureuse de se saisir, à bras le corps, de cette question, par l’intermédiaire de Maria Giuseppina Bruna et de sa Chaire.