Tout savoir sur les admissions parallèles

09 nov 2021

Elèves en classe

Aujourd’hui, de plus en plus d’étudiants se tournent vers ce qu’on appelle les « admissions parallèles » pour intégrer les cursus phares des meilleures écoles de commerce ou d’ingénieur françaises. Faisons le point sur ce dispositif qui connait un succès croissant depuis quelques années.

Qu'est-ce qu'une admission parallèle ?

Également appelée « admission sur titre » (AST), l’admission parallèle offre la possibilité aux étudiants d’intégrer une Grande École après deux à trois ans d’études supérieures, sans forcément passer par une prépa. Ainsi les grandes écoles de commerce ou d’ingénieur post-prépa diversifient leur recrutement, en cours de cursus, en s’ouvrant à d’autres profils que ceux issus des seules CPGE (Classes Préparatoires aux Grandes Écoles). Quant aux écoles de management ou de commerce post-bacs, ce type d’admission leur permet d’ouvrir leurs cursus à des étudiants qui, au départ, ont choisi une autre voie pour leurs premières années d’études.

Dans quel cas opter pour une admission parallèle ?

Les admissions parallèles s’adressent à tous les étudiants ayant validé, au minimum, deux années dans l’enseignement supérieur (120 crédits ECTS). Elles intéresseront donc aussi bien les étudiants en Licence classique ou professionnelle à l’Université qui souhaitent intégrer une école de commerce, que les titulaires d’un Bachelor ou d’un BTS qui désirent poursuivre leurs études.

Les cursus concernés par les admissions parallèles

L’admission parallèle, à proprement parler, concerne désormais les cursus de niveau Master (Bac+5) de nombreuses écoles supérieures, publiques comme privées. Il faut tout de même distinguer deux types d’admissions en fonction de leur niveau d’entrée :

  • Les « AST1 » qui permettent d’intégrer un cursus de niveau Master en troisième année,
  • Les « AST2 » qui offrent l’opportunité de rejoindre une formation Bac+5 directement en première année du cycle Master.

Certaines écoles, comme l’IPAG Business School, offrent les deux possibilités (AST1 et AST2) pour entrer dans son Programme Grande École en passant par le concours Ambitions+, commun à quatre écoles.

Admissions parallèles et concours communs

Aujourd’hui, les AST font de plus ou plus fréquemment l’objet de « concours d’admission », également appelés « concours d’entrée », regroupant plusieurs écoles (Ex : Concours Passerelle, Ambitions+, Tremplin…). Souvent membres de la CGE (Conférence des grandes écoles), elles organisent des épreuves écrites communes. Les oraux sont ensuite propres à chaque école, qui accueille les admissibles sur son campus. Cette procédure d’admission permet aux étudiants de postuler à l’entrée de plusieurs écoles et leur évite d’avoir à envoyer un dossier de candidature par établissement.

Focus sur les possibilités d’admission en Programme Grande École de l’IPAG

À titre d’exemple, une formation de niveau Bac+5, Grade de Master, telle que le Programme Grande École de l’IPAG peut être intégrée, par les jeunes bacheliers, juste après la terminale mais également en 3e année (après un BTS, deux années de licence, de Bachelor…) ou en 4e année (après un Bachelor, une Licence…).

Dans tous les cas, et en dehors de la procédure spécifique pour les étudiants internationaux, il faut passer un concours pour intégrer le PGE de l’IPAG :

  • Admission post-bac -> Concours SESAME
  • Admission parallèle en 3e année -> Concours Ambitions+
  • Admission parallèle en 4e année -> Concours Ambitions+

Ce qui pourraitvous plaire

bachelor-licence

07 juin 2021

Bachelor et Licence, quelles différences ?

Les Bachelors et les Licences sont toutes les deux des formations post-bac de premier cycle. Dispensées en milieu universitaire pour les premières et dans l’enseignement supérieur privé pour les secondes, elles sont différentes à bien des égards. Durée du cursus, reconnaissance du diplôme, insertion professionnelle, poursuite d’études, frais de scolarité… faisons sur le point sur les différences entre un Bachelor et une Licence.

Lire l'article

Que faire après un bachelor

03 sep 2019

Après le bachelor, quels débouchés ? Quelles poursuites d'études ?

Avec un excellent taux d’insertion professionnelle à l’issue du cursus et de multiples spécialisations possibles dans les domaines du management et de la gestion d’entreprise, le bachelor est un diplôme aujourd’hui aussi prisé des étudiants qu’apprécié des recruteurs. Pour ceux qui souhaitent repousser leur entrée sur le marché du travail et poursuivre leurs études, ce diplôme de niveau bac+3 offre la possibilité d’entrer en master au sein d’une grande école de commerce ou encore de rejoindre un cursus universitaire. Alors, que faire après un bachelor ? Entrer pleinement dans la vie professionnelle ? Choisir de poursuivre ses études ? On vous dit tout sur les possibilités qui s’offrent à vous après l’obtention de votre bachelor.

Lire l'article