Qu'est-ce qu'un business analyst et quelle formation suivre pour le devenir ?

29 nov 2022

Qu_est-ce_qu_un_business_analyst_et_quelle_formation_suivre_pour_le_devenir

Les entreprises recherchent de plus en plus de profils de business analyst, pourtant cette fonction est souvent mal connue. Alors, à quoi correspond cette fonction ? Rôle, missions, compétences, formations… L’école de commerce IPAG vous éclaire sur le métier de business analyst.

En quoi consiste le métier de business analyst ?

Le business analyst, aussi appelé consultant fonctionnel ou analyste d’affaires, est spécialisé dans l’étude et l’exploitation du système d’information d’une entreprise. Cette fonction issue des métiers du marketing est de plus en plus sollicitée pour traiter un volume important de données.

Cet expert fait le lien entre les départements opérationnels et le service informatique. Sous la direction du directeur marketing, son rôle est d’analyser et de traiter les différents processus (vente, logistique, finance, production) afin de tirer des résultats de l’activité de l’entreprise. L’objectif du business analyst est d’aligner les processus de vente, de logistique et de production sur les contraintes du marché, ainsi que d’apporter les corrections nécessaires.

Dans quels secteurs les business analysts travaillent-ils ?

Le métier de business analyst est présent dans de nombreux secteurs d’activité, particulièrement au sein de grandes sociétés du numérique, de l’informatique, de la finance ou encore au sein de cabinets d’audit. Suite à un master marketing, le business analyst peut s’orienter vers des fonctions à dominante informatique, mais aussi marketing.

Quelles sont les principales missions du business analyst ?

De nombreuses missions incombent au business analyst, qui doit trouver des solutions pertinentes aux différents besoins de l’entreprise. Une des principales missions de cet expert consiste à analyser et à suivre les résultats commerciaux pour établir des recommandations stratégiques au niveau organisationnel, informatique et technique.

En tant qu’intermédiaire entre les différents services, il rédige un cahier des charges accessibles à tous pour s’assurer de la bonne appropriation des outils par les utilisateurs. Il réalise des études de marché pour comprendre l'environnement dans lequel évolue l’entreprise, dans l’objectif d’améliorer et de prévoir les décisions stratégiques de celle-ci. Il propose également un plan d’actions et établit des prévisions budgétaires afin de donner des axes de développement pertinents.

Les compétences pour être un bon business analyst

Le business analyst dispose d’excellentes capacités d’analyse de données et maîtrise les différents outils informatiques ainsi que ceux de reporting. Une bonne connaissance du marché et du secteur d’activité dans lequel il intervient est un plus. La maîtrise d’une deuxième langue est également appréciée dans le cas où le business analyst travaille dans un cadre international.

Au-delà des compétences techniques, le business analyst doit posséder diverses qualités essentielles au bon déroulement de ses missions. Il doit être rigoureux et démontrer une forte capacité d’analyse. Amené à collaborer avec les différents services, il doit faire preuve d’écoute, d’aisance relationnelle et d’une aptitude à convaincre.

Quelles formations pour devenir business analyst ?

Le business analyst a généralement suivi une formation de niveau bac +5 de type école de commerce, université ou encore école d’ingénieurs, avec une spécialisation en informatique, statistiques, marketing, contrôle de gestion ou finance.

Pour acquérir les compétences nécessaires au métier de business analyst, l’école de commerce IPAG propose de suivre un MBA. Ce cursus à dimension internationale donne la possibilité de se spécialiser en management de projet, innovation management, international business development et finance.

Découvrez également le MSc Digital Marketing & Data Analysis, notre formation en ligne qui permet aux étudiants de développer de nombreuses compétences managériales, techniques et relationnelles. Les masters de l’IPAG offrent aux futurs diplômés de nombreuses opportunités d’emploi, dans des secteurs d’activité variés.

Quelles sont les évolutions possibles pour le business analyst ?

Le métier de business analyst ouvre diverses perspectives d’évolution. Le business analyst peut évoluer vers des fonctions de conseil stratégique en tant que consultant. Après plusieurs années d’expérience, il a aussi la possibilité de se diriger vers des postes d’encadrement et d’endosser le rôle de directeur de projet, responsable big data ou encore directeur des systèmes d’information.

Quel est le salaire du business analyst ?

Le métier de business analyst est intéressant pour les possibilités d’évolution salariale qu’il offre. Un business analyst junior peut prétendre à une rémunération comprise entre 35 et 45 k€. Un profil confirmé peut toucher un salaire entre 50 et 70 k€, tandis qu’un business analyst senior peut prétendre à un salaire allant jusqu’à 90 k€. Le salaire est à nuancer en fonction des responsabilités du business analyst, du secteur d’activité et de la taille de l’entreprise.

Pour répondre aux besoins grandissants des entreprises, l’IPAG propose une offre de formations dans le domaine du digital très riche. Vous êtes intéressé par les métiers du web ? Découvrez comment se former à la communication et au marketing digital.