La fiche métier de l'analyste financier

09 jan 2023

La_fiche_metier_de_l_analyste_financier

Ce poste spécialisé issu du domaine des finances permet d’assurer le développement et la pérennité des activités d’une entreprise. L’école de commerce IPAG Business School vous expose en détail le rôle, les missions, les compétences et les études relatives à cette fonction.

Quel est le rôle d'un analyste financier ?

Le métier d’analyste financier s'articule autour de trois principales activités : la récolte d’informations, l’analyse de données et la production de recommandations.

Dans un premier temps, ce spécialiste collecte les données issues des bilans financiers, de revues économiques, de rapports annuels pouvant servir de base pour son analyse. Il peut éventuellement échanger avec les directeurs des différents départements pour obtenir des informations concrètes afin d’évaluer l’entreprise sous différents angles : ressources humaines, rentabilité, restructuration, etc.

À l’aide de toutes ces informations, l’analyste financier analyse et interprète les données recueillies afin de déterminer la valeur de l’entreprise. De cette analyse, cet expert dégage des perspectives de développement de l’organisation et évalue le niveau de risque financier. Ces études lui permettent de produire des recommandations à destination des dirigeants ou des clients quant à l’orientation stratégique à adopter. L’analyste financier apporte également ses conseils concernant les opportunités de placement.

Où travailler en tant qu'analyste financier ?

Le métier d’analyste financier s'exerce généralement en entreprise ou en établissement financier de type banque et assurance. Ce type de profil intéresse aussi les sociétés d’investissement boursier et les bureaux d’études indépendants qui sont des employeurs potentiels.

Quelles sont les compétences clés pour devenir analyste financier ?

Le métier d’analyste financier demande diverses compétences professionnelles clés. Ce professionnel doit avant tout disposer d’excellentes connaissances en finance (système de la bourse, bilan comptable, modèles financiers, etc.) et d’une expertise en matière de produits financiers (marché monétaire, obligations, etc.). Il maîtrise les normes comptables, les problématiques juridiques et possède une solide culture générale économique. L’analyste financier a une connaissance poussée du secteur d'activité et du marché dans lequel il évolue.

Concernant les qualités personnelles, le sens de l’analyse, la rigueur, l’esprit de synthèse, le goût pour les chiffres et la capacité d’adaptation sont fortement appréciés pour ce type de poste. Pour interagir avec ses collaborateurs et transmettre efficacement ses idées, l’analyste financier possède également de bonnes capacités relationnelles.

Quelles études faire pour devenir analyste financier ?

L’accès au métier d’analyste financier requiert, a minima, un diplôme de niveau bac +5. Divers masters en finance, mathématiques et en économie permettent aux étudiants d’acquérir les bases théoriques en droit, marketing, économie, management, comptabilité et finance nécessaires pour devenir analyste financier. Vous pouvez suivre ces formations en école de commerce, en école d’ingénieurs avec une spécialisation en finance ou dans le cadre d’un cursus universitaire.

À l’IPAG, nous proposons le master finance & marchés et le master finance d’entreprise & audit issus du Programme Grande École aux étudiants souhaitant se diriger vers une carrière d’analyste financier.

Le master finance de marché dispense aux futurs diplômés les compétences techniques portant sur les analyses financières dans leur globalité : la gestion de portefeuille, les marchés financiers, les mathématiques appliquées, la stratégie financière, les transactions de titres et les émissions d’actions. Le master finance d’entreprise permet de se spécialiser dans la gestion financière afin de se former aux métiers du contrôle de gestion, de l’audit et du conseil en finance d’entreprise. Ces deux parcours offrent différentes spécialisations permettant d’axer vos compétences sur un domaine en particulier.

Au sein du Programme Grande École de l’IPAG, les futurs diplômés bénéficient d’une immersion importante dans le monde de l’entreprise, de perspectives professionnelles dans divers métiers de la finance, et de nombreuses opportunités de développer une carrière à l’international.

Quelles études faire pour devenir analyste financier ?

L’accès au métier d’analyste financier requiert, a minima, un diplôme de niveau bac +5. Divers masters en finance, mathématiques et en économie permettent aux étudiants d’acquérir les bases théoriques en droit, marketing, économie, management, comptabilité et finance nécessaires pour devenir analyste financier. Vous pouvez suivre ces formations en école de commerce, en école d’ingénieurs avec une spécialisation en finance ou dans le cadre d’un cursus universitaire.

À l’IPAG, nous proposons le master finance & marchés et le master finance d’entreprise & audit issus du Programme Grande École aux étudiants souhaitant se diriger vers une carrière d’analyste financier.

Le master finance de marché dispense aux futurs diplômés les compétences techniques portant sur les analyses financières dans leur globalité : la gestion de portefeuille, les marchés financiers, les mathématiques appliquées, la stratégie financière, les transactions de titres et les émissions d’actions. Le master finance d’entreprise permet de se spécialiser dans la gestion financière afin de se former aux métiers du contrôle de gestion, de l’audit et du conseil en finance d’entreprise. Ces deux parcours offrent différentes spécialisations permettant d’axer vos compétences sur un domaine en particulier.

Au sein du Programme Grande École de l’IPAG, les futurs diplômés bénéficient d’une immersion importante dans le monde de l’entreprise, de perspectives professionnelles dans divers métiers de la finance, et de nombreuses opportunités de développer une carrière à l’international.

Le salaire de l'analyste financier

La rémunération d’un analyste financier varie selon le secteur d’activité, la taille de l’entreprise, la nature de l’employeur, l’expérience professionnelle et la formation. En début de carrière, un analyste financier junior est rémunéré 25 à 30 k€ annuels environ. Après quelques années d’expérience, ce professionnel de la finance peut toucher un salaire qui se situe entre 45 k€ et 60 k€ par an. Un analyste financier aguerri en CDI, au profil senior, peut être rémunéré jusqu’à 10 000 € brut par mois.

Aujourd’hui, les métiers de la finance d’entreprise sont largement porteurs d’emploi et de nombreux recruteurs recherchent activement de nouveaux profils. Choisir le secteur de la finance, c’est travailler en interne ou à titre de consultant dans un environnement stimulant qui offre diverses possibilités d’évolution de carrière. Vous vous questionnez sur le choix de votre orientation ? Vous êtes intéressé par un Bachelor pro pour une formation à temps plein ou en alternance, ou par un BBA pour suivre un cursus ouvert sur l’international ? Découvrez les nombreuses spécialisations proposées par l’IPAG dans le domaine du marketing digital, du commerce international, du management de luxe, de la finance et de la comptabilité.