Back to top

Magnifique performance d’Aurélio GAUTHIER, étudiant en Master finance, au Marathon de Paris 2018

23 April 2018

Félicitations à notre marathonien préféré, Aurélio Gauthier, qui cette année encore nous offre une très belle performance au marathon de Paris édition 2018.

Arriver en 235e position (4e espoir et 2e français)  sur plus de  46 000 participants au départ de la course, c’est en 2h et 45 minutes que notre Ipagien est venu à bout de ce prestigieux rassemblement.

 

marathon de paris

 

Voici le récit de la course raconté par Aurélio lui-même :

  • 8h00 : Après un échauffement très léger sur la plus belle avenue du Monde (Champs Elysées) , je me positionne dans mon SAS de départ (sas préférentiel - 3h00).
  • 8h20 : La pression monte, le cœur s’emballe, et je réalise vraiment le défi que je me suis fixé. Puisque je me retrouve avec les meilleurs marathoniens du Monde.
  • 8h25 : Top départ… c’est parti pour 42,195km dans la plus belle Ville du Monde !
  • 5e km : Après un départ bien maitrisé j’arrive à me caler sur une allure légèrement supérieure à celle prévue (3min50 au km).
  • 10e km - Semi-Marathon (21e km) : L’allure choisie est devenue facile et avec un public venu en masse sur le bord de la route, les kilomètres défilent à une vitesse, je me sens transcender ! Mais attention à ne pas se « griller » trop vite, puisqu’il reste encore 21kms et comme prévu, la deuxième partie du parcours est la plus dure
  • 30e km : le fameux Mur du Marathon, tant connu et redouté de tous les Marathoniens… je passe ce mur sans souci avec toujours une allure de 3min50 au kil.
  • 35e km : LA difficulté de ce marathon ! J’arrive à la passer sans grosse souffrance même si les jambes commencent à devenir lourdes.
  • 36e - 42e km : Les jambes ne répondent plus, et le parcours devient vraiment difficile…j’arrive à limiter la casse en gardant une allure de 4min au kil. Tout est dans le mental !!!!!!

Finish : les 195 derniers mètres … les plus magnifiques, une arrivée avenue Foch avec l’Arc de Triomphe en arrière-plan, un public de fou, des encouragements … et ce n’est pas rien, les 200 derniers mètres du Marathon de Paris !!!

Je donne tout ce qui me reste … je ne sens plus mes jambes mais pas grave, j’essaye de profiter au maximum du moment…. Et voilà je franchis la ligne !!!!

Latest news
alumni-grands-cru
In 2016, Flavien Pommier and Patrick Sean (class of 2017) took over Château…
ipag-incubateur-actualité
Sorry! Due to the specific content of this article, this page is not available…