Économie collaborative et circulaire

  • Dominique Bonet Fernandez

    Professeur de Management

Pour relever le défi de la transition écologique, l’IPAG LAB soutient le développement de modèles économiques collaboratifs dans les territoires : Formation, études et accompagnement

Un nouveau modèle socio-économique
Covoiturage, livraison collaborative, échanges d’appartements… L’économie collaborative se développe dans de nombreux secteurs d’activité, du logement au transport en passant par l’alimentation, l’habillement ou encore l’éducation. Elle ne révolutionne pas seulement les modes de consommation, mais aussi les modes de production et de distributions mieux reliées aux territoires. Elle fait également évoluer les pratiques socio-économiques au sens large. Pour les pouvoirs publics, cet essor pose un double défi : soutenir le développement et contribuer à la diffusion de solutions collaboratives tout en prévenant les risques d’abus et en garantissant une fiscalité équitable entre les citoyens.

Identifier et soutenir les bonnes pratiques
L’économie collaborative et l’économie circulaire sont deux thèmes de recherche clés de l’IPAG. En 2015, l’école a notamment réalisé, pour la fondation Nicolas Hulot et l’Institut national de l’économie circulaire, une étude prospective sur l’économie de la fonctionnalité. Son objectif était d’imaginer la vie urbaine en France à l’horizon 2020 et de proposer de nouveaux modèles de consommation, que ce soit en matière de mobilité, de logement, d’alimentation ou encore d’équipements. Intitulée « Mise en œuvre de l’économie de fonctionnalité : Paris 2020 », cette étude a été publiée en 2016.

Sous la direction de Dominique Bonet Fernandez – PhD, professeure titulaire à l’IPAG – et d’Hubert Tortes Saint Jammes – directeur du collectif d’urbanisme de transition Amaia –, l’IPAG soutient également depuis 2017 le développement d’initiatives collaboratives dans les territoires français, en Île-de-France et en Nouvelle-Aquitaine. Ses recherches-actions, avec AgroParis Tech, la Ville de Romainville, Est Ensemble fédèrent les acteurs publics, les entreprises, les établissements d’enseignement, les associations et les citoyens dans l’objectif de tester et de développer des produits, des services, des outils et des usages socio-économiques nouveaux, de l’agriculture urbaine à l’éducation en passant par le tourisme et l’habitat.

La Chaire offre une véritable plateforme d’échanges, d’études et de formation à ses partenaires afin de de co-construire aujourd’hui notre cadre de vie de demain. Nous proposons de :

  • Réfléchir ensemble à ce qu’est, à nos yeux, l’économie collaborative appliquée à nos territoires
  • Co-concevoir des solutions opérationnelles
  • Expérimenter, capitaliser et essaimer les meilleures pratiques
  • Promouvoir les modèles, les ressources et les nouveaux acteurs qui font territoire.
  • Défricher et partager, les projets communs pour 2018.
  • Répondre conjointement à un et/ou des appels à projets (Région, France, Union Européenne…)

Avantages fiscaux
Que vous soyez une entreprise ou un particulier, votre contribution financière vous donne droit à une diminution d’impôt.
Entreprises, vous bénéficiez d’une réduction sur l’impôt sur les sociétés. Son montant s’élève à 60 % du don, dans la limite de 5 ‰ de votre chiffre d’affaires.
Particuliers, vous bénéficiez d’une réduction sur l’impôt sur le revenu. Son montant s’élève à 66 % de votre don, dans la limite de 20 % du revenu imposable.
 
Contacts
Dr Dominique Bonet Fernandez, professeure titulaire à l’IPAG, responsable du département Logistique, Commerce international et Systèmes d’information.

E-mail : d.bonet-fernandez@ipag.fr
 
Hubert Tortes Saint Jammes, directeur de la société coopérative d’intérêt collectif Amaia.

E-mail : saintjammes@msn.com

Partners

Evène-
ments

Tout voir