Back to top

L’IPAG va plus loin pour l’insertion professionnelle

La  première édition des IPAG Booster Days se tiendra les 22 et 23 juin sur les campus de l’IPAG Business School à Paris et à Nice.

16 juin 2017

Avant qu’ils ne plongent dans le "grand bain" de la vie professionnelle, l’alumni de l'IPAG souhaite transmettre aux futurs diplômés de 5e année un condensé de toutes les bonnes pratiques à adopter pour une insertion parfaite dans le monde du travail.

Au programme des IPAG Booster Days, de nombreux dispositifs originaux dont un atelier "La Magie de la Communication" pour décoder ses interlocuteurs à travers la communication non verbale, un atelier "Utiliser les techniques théâtrales dans ses prises de parole en public", une session dress-code et photo corporate ou encore un atelier sur le personal branding.

Les étudiants pourront s’enrichir de nombreux témoignages de diplômés de l’IPAG ainsi que des conseils de 24 intervenants parmi lesquels figurent les consultants de l'agence en conseil RH Madircom ou encore Olivier Zara, pionnier du management de l’intelligence collective et du personal branding venu tout droit du Canada.

Agiles et opérationnels, les jeunes diplômés de l’IPAG s’intègrent facilement sur le marché du travail. Les derniers résultats de l’enquête menée par la Conférence des grandes écoles montrent que 99 % des étudiants de la promotion 2016 ont trouvé un emploi en moins de six mois.

IPAG Alumni est un service de l’IPAG qui accompagne et fait vivre le réseau des 10 000 diplômés de l’école.

À propos de l'IPAG Presse Room

L’IPAG Business School, créée en 1965, fait partie de la Conférence des grandes écoles (CGE) et délivre un diplôme grade de master (bac + 5) visé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. L’école compte plus de 3 500 étudiants et 10 500 diplômés à travers le monde.

Dernières actualités
margie-chaire-entreprise-inclusive
DGA un jour, DGA toujours ? Expression de la valorisation d’une expertise ou…
bfm-business
Franck Dedieu, Professeur à  l’IPAG Business School nous partage 3 de ses