Back to top

Comment trouver un logement étudiant en France ?

12 août 2019

Vous avez obtenu vos résultats et vous êtes accepté dans l’école de votre choix pour la rentrée prochaine ! Mais voilà, l’établissement dans lequel vous allez étudier se trouve désormais dans une autre ville, il vous faudra déménager. Montant du loyer, confort, localisation, commodités… Comment bien choisir son logement étudiant en fonction de son budget et de ses critères ? Retrouvez nos conseils !

 

Les différents types de logements étudiants

En tant qu’étudiant, de nombreuses options s’offrent à vous lors de vos recherches de logement. Entre particuliers ou à l’aide de professionnels de l’immobilier : les petites annonces sont nombreuses. Mais quelles sont les différentes façons de trouver son logement ?

Les résidences universitaires ou cités universitaires

Résidences CROUS, résidences privées : les logements universitaires sont généralement situés à proximité des écoles et répondent, la plupart du temps, aux besoins des étudiants en termes de budget, de commodités et d’équipements. Sachez que ces résidences incluent parfois des prestations telles qu’une salle de sport, une laverie, une cafétéria, un parking réservé aux étudiants, etc. Les logements étudiants proposés par le CROUS sont généralement soumis à des critères sociaux spécifiques et sont majoritairement attribués aux étudiants boursiers.

La colocation

Ne vous laissez pas décourager par le prix des loyers, notamment ceux pratiqués à Paris : avoir un appartement partagé avec d’autres étudiants ou colocataires est une option que vous pouvez envisager. Cette solution permet de vivre en communauté tout en ayant accès à des logements plus spacieux ou plus confortables en termes d’équipements ou de commodités. Avoir une chambre en colocation est un mode d’habitat apprécié par les étudiants car il permet de partager tous les frais liés à la location en plus du loyer : l’électricité, le gaz et l’eau, les équipements internet ou encore l’assurance habitation.

La chambre chez l’habitant

Dans un format de colocation différent, louer une chambre chez l’habitant est une autre manière d’envisager le logement étudiant. Les locations chez l’habitant permettent aux accueillants (personnes ou familles) de louer une chambre de leur résidence principale et ainsi de compléter leurs revenus et, en contrepartie, aux étudiants de trouver un logement à un coût relativement moins élevé. Ce système de location « gagnant-gagnant » permet parfois l’entraide intergénérationnelle et favorise l’assistance aux personnes âgées qui ont besoin d’aide et d’accompagnement : une solution moins chère pour l’étudiant.

Les foyers pour étudiants ou jeunes travailleurs

Ces solutions d’hébergement sont proposées aux jeunes actifs, âgés de 18 à 32 ans, pour une durée allant de quelques jours à deux ans. Ces foyers permettent aux étudiants de bénéficier d’un logement temporaire à faible coût le temps de trouver une solution plus durable. Les foyers ont également vocation à vous accompagner dans votre recherche d’un emploi étudiant pour financer votre future location.

Les studios en location privée

Vous n’avez pas trouvé de colocataire, votre demande de chambre universitaire a été refusée, il n’y a pas de logement en résidence universitaire disponible ou vous préférez tout simplement vivre dans un bien loué par un particulier ou un professionnel, une solution s’offre à vous : la location privée.

Que ce soit un studio ou encore un deux pièces, vous avez le choix entre des locations meublées ou non. Bien que la caution soit plus élevée pour un studio meublé, l’avantage d’avoir des équipements à disposition dès votre arrivée n’est pas négligeable et facilite votre emménagement : vous n’avez plus qu’à poser vos valises !

 

Où chercher un logement étudiant ?

La recherche de logement étudiant peut être un véritable calvaire dès lors que les résultats sont tombés. C’est pourquoi il est important d’identifier au préalable les différentes solutions et quelques sites pour trouver l’offre de logement adaptée.

Les agences immobilières

En faisant appel à des professionnels de l’immobilier, votre recherche sera plus facile. Une agence peut s’occuper de votre recherche d’appartement en fonction de votre budget et de vos critères de sélection tout en s’adaptant à la réalité du marché immobilier. Visites, relations avec les bailleurs et ou les propriétaires, rédaction du contrat de location, signature du bail : les agences s’occupent de toute la partie administrative. Évidemment, ces services représentent un coût supplémentaire à votre charge, notamment les frais de dossier.

Entre particuliers

Aujourd’hui, il est relativement facile de trouver des offres de logement sans intermédiaire et donc directement auprès des particuliers. Ainsi, vous économisez les frais liés à l’intervention d’un professionnel. De nombreux sites comme Le Bon Coin ou encore PAP facilitent la recherche de logements disponibles en recensant les petites annonces. Il existe également des sites spécialisés dans la location étudiante comme Lokaviz ou Location-Etudiant.

IPAG Housing

À l’IPAG, nous avons intégré le réseau studapart pour aider nos étudiants à trouver leur logement avec IPAG Housing. Conseils, partages ou entraide … ce réseau permet de créer des groupes d’échanges autour de cette thématique pour accompagner les membres dans leur recherche de logement étudiant. Un espace d’aide administrative est également disponible pour vous aider à monter votre dossier de location.

 

Nos conseils sur la location d'un logement étudiant

Avant de vous lancer dans la conquête d’un appartement, voici quelques éléments à prendre en compte pour optimiser vos recherches.

La localisation de votre futur logement est un point important à ne pas négliger car la proximité avec votre école vous permettra peut-être de réduire vos frais de transports. Si le quartier de votre futur établissement présente trop de contraintes dans votre recherche, misez sur un logement situé près des transports directs ou les plus rapides pour vous rendre à l’école.

Prévoyez un budget pour les différentes dépenses possibles lors de votre demande de logement : la caution, le premier loyer, les frais de dossier, les équipements nécessaires s’ils ne sont pas inclus, etc. Prenez également des précautions vis-à-vis des échéances de paiement de ces différentes sommes.

Renseignez-vous sur les aides financières qui vous sont potentiellement attribuées : demande de bourse, allocations de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), aides au logement, aides du CROUS, etc. Différents établissements vous accordent également des aides, que ce soit pour payer une partie de votre loyer ou se porter garant lors de votre candidature pour un logement : Locapass, Visale, Action Logement, Mobilijeune, etc.

Une fois que vous avez trouvé le logement pour vos études, n’oubliez pas de vérifier les informations sur les différents documents que vous êtes amené à signer : le bail, le préavis et encore l’état des lieux en fin de séjour.