Back to top

Tout savoir sur la rentrée décalée

05 août 2019

Parce que de nombreux étudiants ne sont pas satisfaits de leur choix d’orientation post-bac à la fin de leur premier semestre d’études supérieures ou parfois plus tard, quelques grandes écoles de commerce proposent aujourd’hui une « deuxième rentrée » à l’occasion du début du second semestre. On vous donne quelques conseils pour sortir de la fatalité, profiter des rentrées décalées et réussir votre réorientation.

 

Pourquoi opter pour une rentrée décalée ?

Après le bac, il n’est pas rare que de jeunes bacheliers se rendent très rapidement compte que le cursus qu’ils ont choisi ne correspond pas à leurs attentes initiales ou que leur projet personnel et professionnel n’est plus le même. À titre d’exemple, près du tiers des étudiants issus d’un cursus universitaire choisit d’abandonner ses études ou de se réorienter avant la fin de la première année de licence, pour la plupart, dans une formation non universitaire. Pour éviter de perdre une année complète et d’avoir à attendre la rentrée de septembre pour reprendre vos études, vous pouvez donc opter pour les rentrées décalées (« deuxième rentrée » ou « seconde rentrée » selon les écoles de management) et intégrer, en cours d’année, le programme d’une grande école de commerce française.

 

Les choses à savoir et les questions à se poser avant de s'inscrire en rentrée décalée

Le principal avantage de ces rentrées est de vous permettre de vous réorienter sans perdre une année dans votre parcours étudiant mais il est indispensable de se poser les bonnes questions avant de se lancer dans l’aventure. Qu’est-ce qui motive ma réorientation ? Quel type d’études puis-je poursuivre ? Est-ce que je suis prêt à travailler davantage pour combler mon premier semestre de retard ?

Les raisons de se réorienter sont aussi nombreuses que légitimes. Vous vous apercevez que les enseignements délivrés par votre établissement ne correspondent pas aux meilleurs critères pédagogiques ? Vous vous rendez compte que les débouchés et l’insertion professionnelle de votre formation ne sont pas aussi prometteurs que prévu ? Vous souhaitez poursuivre un cursus plus professionnalisant ? Vous avez envie d’une formation plus proche du monde professionnel ou accessible en alternance ? Parcoursup ne vous a pas permis de suivre le cursus de vos rêves ? Vous changez radicalement de projet avant les vacances de Noël ? Pas de panique…

Plutôt que de vous morfondre ou de prendre un peu de retard dans votre cursus, préparez votre dossier de candidature et optez pour le diplôme d’une grande école de commerce et les nombreuses formations qui s’offrent à vous, que ce soit en cycle bachelor ou BBA, au sein du Programme Grande École (PGE) ou directement en Master of Business Administration (MBA).

Sachez tout de même qu’effectuer sa rentrée de manière décalée réclame beaucoup de travail et d’abnégation aux étudiants qui font ce choix audacieux. En clair, vous devez travailler deux fois plus au cours d’un semestre de six mois très intensif. La plupart du temps, les vacances habituelles de Pâques sont remplacées par un stage en entreprise ou des cours. Ne soyez pas pour autant effrayé et gardez en tête que si vous avez trouvé votre voie, rien n’est insurmontable. La poursuite d’étude et les perspectives d’avenir valent bien un semestre d’effort intense.

 

Quel programme choisir pour sa rentrée décalée

Programme Grande École, programme bachelor ou BBA, programme MBA… Dans une école comme l’IPAG, les possibilités d’intégrer la filière ou le programme de votre choix en cours d’année sont nombreuses. Selon la formation ou en fonction du campus et de la spécialisation de votre choix, vous pouvez même intégrer notre école, non seulement en première année, mais également en deuxième année ou en troisième année, voire quatrième ou dernière année pour les programmes de master type MBA. La procédure d’admission est différente selon les écoles et en fonction des cursus et choix d’orientation.

  • Intégrer le Programme Grande École (PGE) : vous pouvez profiter de la rentrée décalée de février pour intégrer le PGE de l’IPAG (diplôme visé par l’état) en première année de ce cursus qui s’effectue en 5 ans. L’admission s’effectue après une série d’épreuves et d’entretiens. Le niveau d’admission exigé par l’équipe pédagogique de l’IPAG correspond aux standards d’excellence fixés par le concours SESAME.
  • Intégrer un bachelor ou un BBA : vous pouvez entrer, uniquement en 1ère année, de manière décalée en Bachelor Marketing et communication sur le campus de Paris de l’IPAG en janvier. Les admissions parallèles du BBA (Bachelor in Business Administration) se font en première, deuxième ou troisième année de ce cursus.
  • Intégrer un MBA : vous pouvez également rejoindre un Master in Business Administration, cursus en un ou deux ans, en français ou en anglais à l’IPAG, en étant admis au niveau bac+4 ou bac+5 année. Encore une fois, les admissions se font en mars au cours du second semestre.

Après votre intégration à la suite d’une rentrée décalée, vous poursuivez vos études de manière classique avec stages en entreprise, possibilités d’alternance, d’expatriation et de double diplôme. Sachez que les taux de réussite et les taux d’insertion pour nos jeunes diplômés entrés par cette voie sont exactement les mêmes que pour les étudiants intégrés en septembre.