Back to top

Khaled Guesmi, Professeur à l’IPAG nous partage son article sur la révolution Tunisienne

17 janvier 2019

Pour son huitième anniversaire, la révolution tunisienne hésite entre le tragique et le découragement. Tragique quand des individus ne voient plus d’autre issue que le suicide, à l’instar du journaliste Abderrazak Zorgui qui s’est immolé le 24 décembre dernier, ou encore quand ils risquent clairement leur vie en traversant la Méditerranée sur des embarcations de fortune.
 

Au-delà de ces cas extrêmes, la Tunisie se vide de personnels diplômés, notamment des médecins qui préfèrent chercher une autre vie en France ou au Canada.


Khaled Guesmi - article- Révolution Tunisienne

 

Article complet

Dernières actualités
start-up-day
Comme chaque année depuis trois ans, l’IPAG encourage l’esprit entrepreneurial…
ipag-golf-trophy-nice
Après une septième édition parisienne très réussie, l’IPAG Golf Trophy a fait…