Back to top

Comment intégrer une école de commerce ? Les différents modes d’admission

23 octobre 2019

Chaque année, de plus en plus d’étudiants souhaitent s’orienter vers les différents cursus proposés par de grandes écoles de commerce. Ils viennent y trouver des programmes diplômants, professionnalisants et reconnus sur le marché du travail mais également une certaine ambiance, un réseau actif d’alumni ou encore la possibilité de s’expatrier durant leurs études. Si vous souhaitez rejoindre une école de commerce, voici les possibilités qui s’offrent à vous...

 

Intégrer une école de commerce après une classe préparatoire

Les classes préparatoires, ou « prépas » dans le langage courant, sont des filières de l’enseignement supérieur qui vous préparent aux concours d'admission de certaines grandes écoles de commerce et de management. Pendant un, deux ou parfois trois ans, vous y apprenez à assimiler des quantités importantes d’informations, à supporter un rythme de travail soutenu et à acquérir les bons réflexes qui vous serviront le jour du concours d’entrée d’une grande école.

Ce système, typiquement français, est souvent considéré comme la voie royale vers les plus prestigieuses écoles qui ne sont pas accessibles via un concours post bac (HEC, ESSEC, etc.) Pourtant, certaines écoles postbac comme l’IPAG ont réussi à se faire une place de choix dans la galaxie des écoles de commerce en proposant des cursus accessibles dès la 1re année : des Bachelors, des BBA et surtout un Programme Grande École (PGE) en 5 ans.

 

Intégrer une école de commerce directement après le bac

Vous pouvez tout à fait, sans passer par une classe prépa, intégrer une école supérieure de commerce juste après l’obtention de votre baccalauréat. La plupart du temps, les meilleures écoles se regroupent pour proposer des concours communs à leurs futurs étudiants, principalement lorsqu’il s’agit de leur délivrer un diplôme grande école. L’IPAG, en tant qu’école de commerce postbac, procède d’ailleurs de cette manière pour recruter ses étudiants du PGE via le concours SESAME regroupant 14 écoles et pas moins de 17 programmes différents. Ce concours d’école de commerce comprend des épreuves écrites communes et des épreuves orales que vous passez durant votre dernière année au lycée.

L’avantage de ce type de parcours est que vous ne scindez pas vos études supérieures en deux phases et que vous entrez directement dans le vif du sujet avec des cours dédiés, dès la 1re année, au management, à l’économie et la gestion. Par ailleurs, vous pouvez mettre à profit ces deux années supplémentaires passées à l’école pour faire des stages de fin d’année et acquérir de l’expérience professionnelle, ce qui n’est pas possible lorsque vous êtes en prépa.

Pour les autres programmes des écoles de commerce et de management (BBA et Bachelor), il n’y a généralement pas de concours d’entrée mais une procédure de candidature propre à chaque établissement.

 

Intégrer une école de commerce via les admissions parallèles

Que vous ayez raté le coche juste après l’obtention de votre bac ou que vous ayez commencé vos études dans le supérieur avec un BTS, un DUT ou une Licence, il n’est pas trop tard pour intégrer une école de commerce (Bachelor, BBA, PGE). Les admis sur titre (AST) sont d’ailleurs de plus en plus nombreux dans les grandes écoles. On parle le plus souvent d’admissions parallèles et celles-ci supposent parfois que l’étudiant soit passé par un concours spécifique, de la même manière que les intégrés à niveau bac pour certains programmes.

À titre d’exemple, pour intégrer le PGE de l’IPAG via une admission parallèle (en 3e ou 4e année), vous devez passer par le concours AMBITIONS+ et ses épreuves communes à plusieurs écoles. Sachez qu’une fois intégré, vous suivez le même cursus, avez le même choix de spécialisation et obtenez le même diplôme que les étudiants entrés en 1re année. Les enquêtes annuelles d’insertion professionnelle montrent d’ailleurs que la voie d’admission (post-bac ou parallèle) n’a pas d’influence sur le devenir des jeunes diplômés à l’IPAG lorsqu’ils entrent sur le marché du travail. Sachez également que les Bachelor et BBA peuvent également faire l’objet d’admissions parallèles en 2e et 3e années dans certaines écoles, et cela sans concours particulier mais selon une procédure spécifique à chaque établissement.

Ce type de parcours peut être intéressant lorsque vous changez de projet professionnel au cours de votre cursus ou si vous souhaitez réduire le coût de vos études dans le supérieur. À l’IPAG, vous pouvez intégrer le PGE directement en 3e ou 4e année via le concours AMBITIONS+ et effectuer votre cycle Master en alternance afin de faire prendre en charge vos frais de scolarité par l’entreprise d'accueil.

 

Maintenant que vous savez tout, ou presque, sur les différentes manières d’entrer en école de commerce, il ne vous reste plus qu’à bien choisir le programme qui vous correspond, à vous préparer aux concours ou à peaufiner votre dossier de candidature.