Back to top

Franck Dedieu, professeur à l’IPAG Business School vient de publier une tribune dans Marianne

« Des salariés dans les conseils pour défendre l’emploi »

13 avril 2018

Le rapport Notat-Sénard remis au Premier Ministre en vue de préparer une nouvelle loi sur l’entreprise préconise d’augmenter le nombre de salariés au conseil d’administration. Comme le montre les recherches effectuées par l’auteur de cette tribune, les groupes industriels où siègent des salariés au conseil d’administration préservent et même développer l’emploi.

L’évolution des effectifs en 2006 et 2016 le montre clairement : sur la décennie étudiée, les effectifs totaux des multinationales industrielles européennes avec trois salariés au moins au conseil d’administration augmentent de 25% contre seulement 8% pour les groupes avec moins de trois administrateurs salariés.

Contrastant plus saisissant encore : entre ce groupe « démocratique » co-administré par les salariés et les autres, le premier fait plutôt la part belle aux emplois locaux.  Toujours entre 2006 et 2016, le nombre d’employés domestiques (salariés français pour les groupes français, salariés allemands pour les groupes allemands …) augmente de 13%. 

Chez les multinationales sans ou avec peu de salariés administrateurs, il baisse de 12%. Les salariés français de Vinci ou Thalès voient leur nombre croître d’environ 15%, à comparer avec un recul de 16% pour l’ensemble des groupes industriels français. Comment expliquer ce phénomène ?

 

Découvrez la publication complète sur le site de Marianne

Dernières actualités
franck-dedieu-news
Franck Dedieu, Professeur à  l’IPAG Business School nous partage 2 de ses
octobre-rose-bds
Cette année, le Bureau Des Sports fait son grand retour avec une nouveauté « la…